Tikehau Corporate Leveraged Loan Fund - TCLLF

Fonds Commun de Titrisation français réservé aux investisseurs qualifiés.

 

Stratégie d’investissement

Lancé en novembre 2013, Tikehau Corporate Leveraged Loan Fund, de format Fonds Commun de Titrisation, permet aux investisseurs d’accéder au marché des prêts bancaires dans un cadre réglementaire clarifié (réforme de l’été 2013 du Code des Assurances autorisant les Assureurs à investir dans les FCT) et de bénéficier de conditions de marché attractives : structures de capital plus robustes et meilleure rémunération.


Le portefeuille du fonds sera principalement constitué d’investissements primaires afin de privilégier les transactions avec négociation des termes clés, de bénéficier des nouveaux standards de marché et de permettre d’améliorer les retours finaux dans le cadre de prêts sur-mesure. Les investissements secondaires seront axés sur les transactions post-2008 offrant des marges plus élevées et des structures de capital assainies.

L’ensemble du portefeuille aura pour cible des instruments présentant un niveau de levier compris entre 2x et 5x EBITDA.

Que sont les senior loans?

Les senior loans sont en fait des prêts accordés par les banques à des entreprises souvent dans le cadre de financement d’acquisition. A la différence des obligations à haut rendement auxquels ils peuvent être comparés, les senior loans sont prioritaires dans la structure de capital d’une entreprise et sont généralement assortis de garanties et de sûretés. En cas de faillite, ils sont donc remboursés en premier. Les covenants présents dans la documentation (obligations imposées à l’emprunteur de respecter certains ratios financiers) permettent en outre aux prêteurs d’effectuer des contrôles réguliers sur l’évolution de la situation financière de l’emprunteur. Ces caractéristiques se traduisent par des taux de défaut et de recouvrement nettement plus favorables aux créanciers. Autre spécificité : les senior loans présentent une rémunération à taux variable qui se compose d’un taux de référence (Euribor, Libor) et d’une marge qui est fonction de l’appréciation du risque de crédit. De ce fait, les senior loans offrent une protection naturelle contre le risque de hausse des taux. Nous soulignerons enfin leur faible corrélation historique avec les autres classes d’actifs ainsi que leur volatilité constamment plus basse que celle des obligations cotées. En contrepartie, l’investisseur fait l’abandon partiel de la liquidité car si le marché a gagné en profondeur, de nombreux prêts sont encore loin de réunir les conditions d’une parfaite négociabilité.

Tikehau Corporate Leveraged Loan Fund

Investisseurs cible : Assureurs, mutuelles, institutions de retraite et de prévoyance

Structure juridique : Fonds Commun de Titrisation (FCT) à engagement non rechargeable.
Actif éligible (Code des Assurances)

Nature des actifs : Titres de créances (prêts ou obligations) émis par des entreprises européennes principalement sous LBO

Nature du passif : Un type unique de part

Rendement cible : Euribor + 400 bps

Diversification : Une vingtaine d’émetteurs

Distribution : Trimestrielle

Lancement : 7 novembre 2013

Période de souscription : Jusqu’au 31 mars 2014
(prorogeable jusqu’au 30 juin 2014)

Phase d’investissement : Jusqu’en novembre 2015
(prorogeable d’un an)

Fin de vie du fonds : Novembre 2023 (prorogeable d’un an)

Dépositaire : CACEIS Bank France

Valorisateur indépendant : Ernst & Young

Commissaire aux comptes : Ernst & Young

 

Environnement de marché

La baisse généralisée des rendements impose aux investisseurs institutionnels de rechercher des alternatives pour tenir leurs engagements vis à vis de leurs clients. Dans ce contexte de primes de risque plus resserrées, les senior leveraged loans constitue un marché important (environ 150 milliards d’euros fin 2013) qui génère encore des rendements significatifs (marge moyenne d’environ 450 bps au-dessus de l’Euribor) assortis d’une protection contre la hausse des taux d’intérêt. A l’instar des obligations d’entreprises, ces prêts corporate bénéficient en outre de fondamentaux robustes et d’un échéancier de remboursements dégagé au cours des deux prochaines années, ce qui devrait favoriser le maintien de taux de défaut historiquement bas.

Tikehau Capital